Vidéo: les graves révélations de Ahmed Khalifa Niasse sur l’origine de Walfadjiri et le rôle de l’Etat dans son…

Invité de l’émission « Ker jaraf », Ahmed Kahlifa Niasse revient sur l’origine du groupe de presse de Feu Sidy Lamine et le rôle joué par l’Etat du Sénégal depuis  sa création, du paiement des salaires au temps de Jean Colin.

A en croire Ahmed Khalifa, si Walfadjiri existe c’est que l’Etat du Sénégal  y a joué un rôle très important. « C’est moi qui avais créé un mensuel intitulé  Allahou Akbar. Par la suite je me suis rendu en Libye et j’ai envoyé à Sidy Lmaine Niasse 100 000 dollars par le biais d’un de mon oncle. Après, il a renommé le mensuel Allahou Akbar en Walfadjiri. Et Jean Colin, sur ordre de la présidence lui a attribué une villa faisant office de siège pour Walfadjiri. Ainsi, Jean Colin m’a remis 40 000 000 F cfa que j’ai remis à Sidy Lamine Niasse pour bâtir le siège. C’était Jean Colin qui payait les salaires et toutes les autres charges de l’entreprise. C’est après son départ que j’ai contacté  à l’époque l’ambassadeur de l’Irak au Sénégal qui était mon ami. Chaque fin de mois,il nous remettait un chèque de 12 000 000 F cfa afin de faire face aux charges de Walfadjiri. Et dès que le robinet a été coupé, walf est plongé dans la misère. Youssou Ndour est venu par la suite pour acheter le groupe. 
Je l’ai accompagné en Libye pour le présenter à Khadafi qui lui donna une somme qui lui a permis de survivre encore quelques années. C’est ainsi qu’après épuisement du stock qu’il a commencé à vendre ses biens immobiliers….. », narre -t-il!

 

Be the first to comment

Laisser un commentaire