Parrainage : Un candidat risque la prison…Il a utilisé les données d’un

Le Conseil constitutionnel vient de valider les listes de parrainage de trois candidats. Macky Sall le candidat de BBy, Idrissa Seck de Rewmi et Ousmane Sonko de Pastef ont obtenu voire même  dépasser le nombre de parrains exigés. Ces trois candidats peuvent demander le suffrage des Sénégalais.

Les 24 candidats à la candidature attendent sagement leur tour. Mais force est de constater qu’ils auront du mal à passer avec le « tamisage » strictement sélectif des candidatures.

Mais selon le site « Afriquemidi »,  une autre arnaque va faire beaucoup de bruits dans les jours à venir. En effet, un candidat aurait utilisé la base de données d’un système de transfert d’argents dont il est le propriétaire pour ses parrainages. Si cela est avéré, ce candidat risque la prison.

Be the first to comment

Laisser un commentaire