Malick Gakou crache: « Macky Sall organise une cavale avec la complicité de certains candidats de l’opposition… »

Suite aux tensions autour de l’ordre de passage lundi, en perspective de la Présidentielle, le Conseil constitutionnel a ouvert ses portes aujourd’hui mardi à 5h 55. Et El Hadj Malick Gakou, malmené , hier lundi, a sa sortie, a descendu en flammes certains partis de l’opposition en complicité avec Macky Sall.

« La constitution du Sénégal est très claire en matière de dépôt de candidature, le 11 au plutôt à 00H. Malheureusement depuis hier lundi, une cavale a été organisée et malheureusement avec la complicité de certains partis de l’opposition. Mais ce président là, de quoi a-t-il peur ? Pour organiser avec des candidats qu’il a choisis lui-même ? Il veut coûte que coûte  que ses candidats passent avant nous », accuse le président du Grand parti, face à la presse massée devant le Conseil constitutionnel.

Be the first to comment

Laisser un commentaire