L’histoire jamais racontée de Serigne Mountakhar Mbackè

Quand un fils parle de son père, l’émotion se distille des mots. Homme a la sagesse scintillante, de son vrai nom Ahmadou Bamba Mbackè dit Cheikh Mountakhar sait raconter son papa.Dans la modestie de sa maison sise a Touba,au milieu de son spacieux salon lègerment   encensé, l’homme qui maîtrise son sujet, parle avec fierté de cet homme aux valeurs ancestrales. Cet homme qui, très tôt, a su démystifier l’encombrant  cotés mondain de la vie moderne et est allé a la recherche du savoir un peu partout. De Touba, en Mauritanie en passant par Diourbel et Kaffrine. Avec fierté, les yeux brillants d’affection, entre souris et rire, Serigne Cheikh, croisant et décroisant les doigts, est revenu sur itinéraire de son père. Un « talibè » suivant a la lettre les « ndigueul ».Un « mouride sadikh »comme l’appellent certains disciples de Touba récit.

 

Be the first to comment

Laisser un commentaire