Les confidences de Karim sur la…Présidentielle

Il ne se fait aucun doute sur l’élection présidentielle de 2019…Du moins en ce qui concerne son inéligibilité…Karim Wade sait très bien que

la présidentielle se fera sans lui. Mais il veut peser pour pouvoir négocier son amnistie avec le futur président de la République.

Selon ses proches, Karim Wade veut à tout prix participer à la présidentielle même si sa candidature n’est pas retenue par la Direction Générale des élections et qui sera probablement rejetée par le conseil constitutionnel. Mais il cherche à quantifier son électorat pour peser au second tour.

« Karim a deux atouts, son million de parrains et son appel à voter un candidat. Et avec ça, il peut peser sur les résultats de la présidentielle. Et en interne les libéraux sont mobilisés pour donner cette force à Karim pour qu’il puisse tôt ou tard négocier son amnistie et devenir un jour président de la république car il n’a que 50 ans »…Dit un de ses proches rencontré non loin du domicile du Pape du Sopi au Point E.

Le candidat de la coalition « Karim président 2019 » n’ignore sans doute pas l’intransigeance du pouvoir quant à sa candidature rejetée mais il ne rechigne pas à la maintenir. Et ses intentions sont claires : « Karim sait qu’il déranger et il va déranger…C’est pourquoi il nous demande de battre campagne dans tout le Sénégal car il est le candidat du Peuple » ajoute ce militant qui connaît Karim depuis son enfance…

Be the first to comment

Laisser un commentaire