L’erreur de Com’ de Karim qui cache un…secret

Enfin Karim Wade sort de son mutisme. Il a parlé hier. Pas en vidéo mais en audio. Il a lancé un appel à rejoindre la coalition dont il est le candidat : Karim président 2019…

Enfin l’audio

Il aura fallu 2 ans 6 mois avant que les Sénégalais n’entendent la voix de Karim Wade dans un enregistrement audio de 6mn16 secondes. Et pourquoi maintenant ? A moins de trois de la présidentielle, les Sénégalais surtout les libéraux, karimistes et sympathisants qui attendaient un signe de la part de leur leader depuis 2016, sont ahuris d’entendre  cet enregistrement accompagné d’une photo récente de leur candidat. Un début. Le retour d’une longue hibernation. Mais les fidèles de Karim auraient souhaité une vidéo. « Avec les nouvelles technologies, notre candidat aurait pu faire une vidéo WhatsApp qui serait largement diffusée sur les réseaux sociaux. Mais le candidat a préféré se cacher derrière un son et une photo.

Le cache-cache

Karim joue-t-il à cache-cache avec ses militants et sympathisants ? Il a le temps de faire une audio de 377 secondes (6mn17s) et s’abstient de faire une vidéo. Karim est-il réticent aux nouvelles technologies ? Avec WhatsApp et Skype, il est très facile de faire des vidéos. Si Karim voulait un réel engouement autour de sa personne, il allait donner un avant-goût de son arrivée en faisant une « short » vidéo pour demander à ses partisans de venir massivement l’accueillir à l’aéroport.

L’erreur de com’

Si le candidat de la coalition « Karim président 2019 » devait fouler le tarmac de l’aéroport, son appel devait être adressé à ses militants. Mais il oublie ses militants et son arrivée et se focalise sur l’appel autour de sa coalition. Karim sait pertinemment que son retour peut faire l’objet d’une arrestation si l’état décide d’appliquer la contrainte par corps. Il pouvait demander à ses militants de venir l’accueillir pour marquer un gros coup politique.

Mais il ignore son retour comme s’il ne devait pas revenir au Sénégal

Be the first to comment

Laisser un commentaire