Le silence de Wade…Une colère contre son fils Karim

Abdoulaye Wade avait prévu de rentrer au Sénégal avant son fils Karim pour baliser le terrain. Il avait même menacé de mourir à l’aéroport si son fils était arrêté par la police de Macky…Mais depuis cette sortie du vieux, plus aucune nouvelle de sa part. Un silence total de Doha entoure la venue du candidat de la coalition « Karim président 2019 »…

La trouille de Karim

Le candidat du Pds à la présidentielle de 2019 n’a pas le courage et la témérité du candidat du FAL 2000. Abdoulaye Wade osait affronter Abdou Diouf au Sénégal et à l’étranger. Il occupait le terrain et était craint par ses adversaires malgré leur force et leur argent. Karim Wade n’a rien de son père. Depuis qu’il est à Doha, il dirige ses troupes par courrier ou par audio. Il n’a pas le courage d’affronter Macky sur le terrain politique et a peur de la prison. Et cette posture de flemmard a mis Wade dans tous ses états…

Wade en colère

Abdoulaye Wade pensait que son fils allait rentrer au Sénégal et affronter Macky. Mais il a eu tort de croire que son fils était un « guerrier ». Son attitude de fuyard a fini par mettre en colère Abdoulaye Wade qui s’est emmuré dans le silence. Wade n’a plus parlé depuis que Karim a raté son retour au Sénégal en début décembre. Karim devait fouler le tarmac de l’aéroport Blaise Diagne le 11 décembre dernier. Mais il a reporté son voyage à Noël car la date de clôture du dépôt des dossiers au Conseil constitutionnel est pour ce mercredi à minuit. Donc Karim devait venir à cette date symbolique pour activer ses troupes en direction de la présidentielle 2019. Mais il a encore fait faux bond. Et Abdoulaye Wade ne supporte pas cette fuite en avant

Be the first to comment

Laisser un commentaire