Le Qatar va-t-il lâcher le loup…Karim ?

Le Qatar a déjà des problèmes avec ses voisins immédiats et ne souhaite pas non plus en avoir avec les pays de l’Afrique de l’ouest…Et l’ex prisonnier le plus célèbre du Sénégal, Karim Wade, risque d’être la cause d’un incident diplomatique entre le Qatar, le Sénégal et des pays de l’Afrique de l’Ouest…

Le Qatar et ses voisins

Le conflit entre le Qatar et ses voisins est déjà devant la Cour internationale de justice. L’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte imposent depuis juin 2017 un embargo économique et diplomatique au Qatar, qu’ils jugent trop proche de l’Iran, grand rival régional de Ryad, et qu’ils accusent de soutenir le terrorisme en raison de sa bienveillance envers les Frères musulmans…

Le Qatar et l’Afrique

L’émir du Qatar Tamim Ben Hamad Al-Thani s’est rendu dans six pays : Sénégal, Mali, Guinée, Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Ghana. Cette tournée en Afrique de l’Ouest de l’émir du Qatar entre le 20 et le 24 décembre 2017, a clairement été organisée afin de remercier les Etats ne s’étant pas rangés derrière l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU) dans la crise du Golfe. Ces deux pays accusent Doha de soutenir le terrorisme, lui reprochant, entre autres, son appui aux mouvements proches des Frères musulmans dans le monde arabe.

Le Qatar et Karim

Karim a été gracié et déféré au Qatar dans le but d’y rester jusqu’à la fin de sa peine de 6 ans. Son amitié avec l’émir du Qatar n’est plus à démontrer. Mais les relations entre le Qatar et les pays africains dépassent de loin l’amitié entre Karim et l’émir. Et pour la belle tête de Karim, l’émir ne prendra jamais le risque d’entrer en conflit avec le Sénégal et les pays africains amis du Sénégal. Le Qatar va garder Karim jusqu’en juin 2019 avant de le laisser sortir du pays. Partir du Qatar pour créer des troubles à l’ordre public au Sénégal pourrait être source d’incident diplomatique entre le Sénégal et le Qatar…

Be the first to comment

Laisser un commentaire