Le legging, vêtement très vulgaire, mais curieusement prisé par les jeunes filles sénégalaises. Mais pourquoi ?

Trop moulant, parfois transparent, peu flatteur… !!! 
On se calme et on reprend !
Au Sénégal, l’élégance des filles est légendaire. Les bas (leggings) sont sans conteste les sous-vêtements que l’on associe le plus à la beauté et à l’élégance des jeunes filles de nos jours. 
Investis d’un caractère sexuel par le biais, entre autres, de la mode, les bas seraient conçus pour séduire. Souvent non-fonctionnels et ne correspondant pas au corps réel des filles, ce sous-vêtement cherche à mettre en valeur le corps de la fille de façon expressive. Ils véhiculent un message dont le codage est souvent bien compris par les hommes.
Au-delà de l’esthétique, les filles en utilisent pour manipuler la sensibilité des hommes parce qu’elles transmettent leurs informations symboliquement par la visibilité de ces sous-vêtements. 
Dans cette perspective, il existe un langage derrière les leggings qu’utilisent les filles pour communiquer avec les hommes. Ce langage très puissant semble être bien compris par les hommes, car une fille qui rend visite son petit ami en portant un legging lui envoie un message très fort en utilisant son langage non-verbal. 

Bas4 Bas5 BAS2Bas3

Be the first to comment

Laisser un commentaire