La Dic arrête 22 personnes à l’Ucad

La Division des investigations criminelles (Dic), à travers la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité, vient de faire tomber une « véritable mafia » à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad).
Selon la Lbération, la Dic a procédé à l’arrestation de 22 personnes. Le journal précise que les mis en cause «usurpaient» l’identité des étudiants boursiers pour se servir à leur place. 
« Ils viennent récupérer leurs bourses, nombre d’ayants droit repartaient bredouilles ».
A n’en croire ledit quotidien, « les suspects avaient accès à toutes les données relatives aux bourses universitaires, notamment les noms des bénéficiaires, leurs filiations ainsi que les montants ».
Le total du préjudice n’a pas été révélé.

Be the first to comment

Laisser un commentaire