Karim joue et perd…Les bailleurs font confiance à Macky

Karim Wade, le candidat du PDS, premier parti d’opposition, voulait que Macky échoue dans ses négociations au Groupe consultatif de Paris…Mais les Bailleurs de Fonds ont choisi de renouveler leur confiance en Macky Sall…

Dans une lettre aux bailleurs de fonds et dont l’objet était ainsi intitulé :  « Demande d’un audit de la gestion des finances publiques du Sénégal sous la présidence du Chef de l’Etat sortant, M. Macky SALL et demande de réalisation d’un état des lieux par les bailleurs de fonds », Karim Wade avait demandé un audit des dettes contractées par l’état du Sénégal sous Macky Sall : « Je vous écris en tant que candidat du premier parti d’opposition, le Parti Démocratique Sénégalais, et de la coalition Karim Président 2019 pour demander la réalisation immédiate d’un audit des finances publiques et d’un état des lieux de la situation économique et financière. » avait-il écrit dès l’entame de sa lettre avant d’ajouter plus loin ce qui suit : « Ce travail impératif sera salutaire, pour éviter une dégradation de l’image du Sénégal déjà fortement écornée sur le plan international. »…

Les bailleurs désavouent Karim

La BAD (Banque Africaine de développement) a mis 1358 milliards, la BM (Banque Mondiale) 90 milliards,  L’UE (Union Européenne)137 millions d’euros, la BEI (Banque Européenne d’Investissement) 42,6 millions d’euros…Ne serait-ce que ces plus grandes banques du monde, aucune n’a tenu compte des alerte de Karim Wade ou n’a cru au candidat du PDS…Il a été désavoué surtout  quand il disait que « l’image du Sénégal est déjà fortement écornée sur le plan international »…Il a eu tort car les Banques ont fait confiance au Sénégal qui bénéficie encore de la confiance de ces bailleurs…

Karim a cru faire une bonne opération de Com’ mais les bailleurs ont décidé de ne pas le suivre mais de donner à Macky plus qu’il n’en a demandé…

Be the first to comment

Laisser un commentaire