Macky au Khalif des mourides « Je vous demande de prier pour ma réélection, pour que je termine les chantiers à Touba »

Candidat à sa propre succession, le Président Macky Sall a besoin d’un second mandat pour, selon lui terminer ses chantiers déjà entrepris à Touba et dans le reste du pays. En visite à Touba hier, le chef de l’Etat a publiquement sollicité des prières de la part du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, pour sa réélection en 2019.

Macky Sall n’a d’yeux que pour un second mandant. La chanson est connue de tout le monde. Le prétexte est toujours le même : un mandat de plus pour terminer les travaux déjà entrepris. Et pour déterminer le Khalif, Macky a parlé de l’importance du Grand Magal, événement marquant le départ de l’exil du fondateur du mouridisme. A l’en croire, le Magal de Touba est un événement religieux qui appartient à tous les musulmans.

Dakarshow.com avec l’obs

Be the first to comment

Laisser un commentaire