Farba Senghor : « Karim, faut pas forcer, négocie avec Macky Sall pour te relancer en 2024… »

Farba Senghor déclare mordicus que Karim Wade ne foulera point le sol sénégalais et ne sera non plus candidat du Pds, à la prochaine Présidentielle. Et pour sortir de l’ornière, lui et son père Ablaye Wade doivent  négocier avec le président sortant, Macky Sall, afin de mieux préparer la Présidentielle de 2024.

« Le président Macky Sall, en roue libre, faute d’adversaires, va remporter haut la main l’élection Présidentielle du 24 février. Le candidat de l’opposition qui devait lui tenir tête, c’est Idrissa Seck, mais il est  en perte de vitesse. Et les autres leaders de l’opposition, en dispersion et dans la tourmente (Karim Wade et Khalifa Sall out étant dans une aube fragile), perdent leur temps. Par conséquent, que je sois du côté de Bby ou non, ce n’est plus un postulat, c’est une certitude, Macky Sall va triompher », déclare le ministre Farba Senghor, invité mercredi de rfm matin.

Analysant le contexte politique, l’ancien secrétaire chargé des élections au Pds de demander à son ancien mentor, Me Abdoulaye Wade,  et son fils, Karim Wade, de savoir raison garder.

« Ablaye Wade et Karim,  poursuit-il, doivent négocier avec Macky Sall. Afin de préparer, dans une tranquillité d’esprit,  la Présidentielle de 2024″.
Parce que, argumente M. Senghor, « soutenir Macky Sall, qui en est à son dernier mandat, vaut mieux que de vendanger ses suffrages  dans l’opposition. Une opposition qui doit faire deux mandats si tant est qu’elle gagne ces joutes. Et ce serait une cause perdue pour Karim Wade. Donc, il ne faut pas forcer, lavons le linge sale en famille, faisons  du wakhtaan… »

 

Be the first to comment

Laisser un commentaire