Des gros morceaux de l’opposition chez…Macky

Les candidats à la candidature de la présidentielle de 2019 qui n’ont pas eu la chance de passer la trappe du parrainage vont devoir faire un choix, celui d’un appel à voter parmi les candidats retenus par le conseil constitutionnel.

Déjà prononcés

Bougane Gueye Dany, le candidat de la coalition « Gueum sa Bopp », a ouvert la voie en annonçant qu’en cas de rejet de sa candidature, il soutiendrait le candidat du PUR, Issa Sall ou celui du PASTEF, Ousmane Sonko.

Sheikh Alassane Sène, président du Mouvement DAJ DËPP s’est prononcé ouvertement pour son ami et ancien compagnon Macky Sall. Selon une grosse révélation faite par Malal Talla dans l’émission Jakaarlo, Sheikh Alassane Sène Tarë Yalla (Shasty) a été reçu en audience par le président Macky Sall dans la plus grande discrétion en début de semaine. Et toujours selon la même source, il va même écrire une chanson pour Macky Sall en direction de la présidentielle.

Bruno D’Erneville, le président du parti de l’action citoyenne (PAC), candidat à la présidentielle de 2012 et candidat recalé pour la présidentielle de 2019 s’est prononcé en faveur du candidat Ousmane Sonko. Il est même l’un des fondateurs de la coalition “Sonko Président” lancé mercredi 2 janvier 2019.

Mais selon nos sources, plusieurs candidats recalés par le parrainage, s’apprêtent à se prononcer en faveur du candidat Macky Sall. Si certains comme Pape Diop, Hadjibou Soumaré, Pierre Goudiaby Atépa ont déposé des recours auprès du conseil constitutionnel, d’autres par contre préparent leur entourage à un éventuel soutien à Macky Sall.

Samuel Sarr du « Libéralisme Social Sénégalais », Aïssata Tall Sall de « Oser l’avenir », Moustapha Guirassy de « SUD », Aïda Mbodj, la candidate indépendante, Amadou Moctar Ndiaye du « PNRC »…Tous annoncés du côté du Palais.

Be the first to comment

Laisser un commentaire