DÉPARTS A TFM: Charles Faye pleure…

Charles-Faye

Suis au garde-à-vous chers Confrères ! ce sont les premiers mots de Charles Faye. Le désormais ex-collaborateurs a TFM pleure le départ de ces derniers et revient sur leur compagnonnage depuis Walf en 1996.

J’ai eu la chance et le privilège de travailler avec deux hommes de qualité, deux frères de plume, deux amis de coeur, Mamoudou Ibra Kane et Alassane Samba DIOP. L’annonce de leur départ ce samedi m’a profondément bouleversé. L’effet d’un coup de poing dans l’estomac. Difficile à encaisser.
La vie est ainsi faite dit-on. De départs et d’arrivées. Dur, toute de même.
Ils m’ont trouvé à Walf en 1996 si je ne me trompe, avant que je ne les quitte en 2001, pour la belle et brève aventure de « L’EVENEMENT DU SOIR », riche en émotions, expérience et amitié aux côtés de Souleymane Jules Diop, Samboudian Kamara, Malick Ndao, Jean Claude Ndjamen Tchania.
Neuf ans après, je les rejoignais à mon tour à GFM, pour la naissance poussive et spectaculaire de TFM.
Pendant 8 ans, j’ai apprécié leur professionnalisme, leur loyauté, leur camaraderie. Ce fut une fierté de travailler avec ces deux Messieurs de la presse sénégalaise.
Puisse Dieu leur offrir le meilleur encore et toujours.

Be the first to comment

Laisser un commentaire