Délibéré au 3 janvier : Les avocats de Khalifa Sall saluent la décision de la Cour suprême

La décision de la Cour suprême de mettre l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar en délibéré au 3 janvier prochain, date à laquelle sa chambre criminelle devra confirmer ou infirmer l’arrêt rendu le 30 août dernier par la Cour d’appel de Dakar, agrée les avocats de Khalifa Sall.

Membre du Collectif des avocats de l’ex-édile de la capitale, Me Abdou Dialy Kane d’indiquer : «C’est la meilleure décision parce que, comme vous l’avez constaté, cette affaire avait été traitée avec beaucoup de précipitation pour empêcher Khalifa Sall d’être candidat à la présidentielle.

Aujourd’hui que la Cour a mis l’affaire en délibéré au 3 janvier, j’estime que c’est une bonne chose pour la justice. Cela permet de dissiper toutes ces suspicions que l’opinion a de la justice de notre pays.

Par rapport à la manière dont cette affaire est traitée, nous estimons la Cour suprême vient de poser un acte qui permet de dissiper les craintes des uns et des autres par rapport à la précipitation injustifiée qui a été notée dans le traitement de ce dossier.

Nous sommes des professionnels qui savons ce qui se passe dans la justice. D’aucuns le disent et c’est la vérité. Il y a des pourvois en cassation qui sont là depuis des années et qui n’ont pas été traités. Donc, si on traite brusquement l’affaire Khalifa Sall, pour la faire juger par la Cour suprême, les gens se posent légitimement des questions».

 

Salla GUEYE

Be the first to comment

Laisser un commentaire