Barthélemy Dias risque d’être déféré au parquet demain

Le maire de Mermoz Sacré-Coeur, risque d’être déféré au parquet ce mardi, inculpé et placé sous mandat de dépôt. En effet, trois infractions (outrage à magistrat, offense au chef de l’État et appel à l’insurrection), pèsent sur lui.
A n’en croire son avocat, Me El Hadji Diouf, qui l’a rencontré dans les locaux de la Section de recherches de la gendarmerie, estime qu’aucune de ces infractions ne tient la route.
« Il n’a pas offensé le Président, il n’a pas insulté les magistrats et il n’a pas appelé à une insurrection. Il s’est expliqué en Français. Il n’a pas appelé à l’insurrection, mais à la mobilisation. Il n’a outragé aucun magistrat. Si un magistrat se sent outragé, il n’a qu’à porter plainte et il rapportera la preuve de ses allégations. Il n’y a rien dans le dossier. Je pense qu’il sera libéré », déclare Me El Hadji Diouf.
Pour rappel, Barthélemy Dias a été arrêté vendredi dernier par la Section de recherches à Ouest Foire devant les locaux de Dakaractu où il était venu participer à une émission suite à la condamnation à 5 ans de prison ferme du Maire de Dakar, Khalifa Sall.
Depuis lors, il est en garde à vue. Selon nos sources, le maire de Mermoz Sacré-Cœur a été arrêté sur instruction du Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, qui s’est autosaisi après des « propos offensants à l’endroit de la magistrature » proférés par le maire de Mermoz-Sacré coeur.

Be the first to comment

Laisser un commentaire