Amadou Bâ tue l’amant de sa femme et jette le corps dans un puits

La chambre criminelle de Tambacounda a mis, hier, en délibéré au 24 janvier 2019 une rocambolesque affaire de mari cocufié qui a viré au meurtre.

Les faits. Des termes de la procédure, il ressort que le drame a eu lieu dans le courant du mois de février dernier au village de Konaye, dans le département de Goudiry (région de Tamba).

Amadou Bâ, 25 ans, orpailleur de son Etat, s’était emporté dans une colère noire après avoir vu des images et vidéos obscènes de son épouse dans des positions sans équivoque, en compagnie de son défunt amant.

Il perd alors son sang froid, rapporte L’Observateur qui donne l’information. Armé d’un fusil, il tend un piège à l’amant de sa femme, le surprend et lui assène des coups de crosse de fusil jusqu’à ce que mort s’ensuit. Et, pour se débarrasser du corps encombrant, Amadou Bâ n’a pas cherché longtemps. Il le balance simplement dans un puits. Alpagué par la gendarmerie, il a reconnu sans ambages les faits. La Chambre a mis l’affaire en délibéré au 24 février 2019

Be the first to comment

Laisser un commentaire